1. Découvrez Toyota
  2. Environnement
  3. Les 4 R de Toyota
  4. Reuse

Réutiliser

Parce que, de nos jours, les ressources naturelles sont précieuses, les produits de consommation, quels qu'ils soient, se doivent d'être durables et leur utilisation optimale. Toyota l'a bien compris et a engagé de nombreuses mesures destinées à allonger la durée de vie de nos véhicules et des pièces associées, voire à en favoriser le réemploi.

Par exemple, au niveau européen, le Groupe a lancé un programme de reconditionnement de pièces, et cherche, à terme, à élargir les applications liées au réemploi des batteries hybrides. Le réemploi s'applique aussi aux ressources naturelles utilisées en production, et de gros efforts sont faits pour limiter l'usage de l'eau tout en favorisant sa réutilisation.

Le site de production d'Onnaing-Valenciennes, l’un des 5 sites pilotes du groupe en matière de performance environnementale, est très compact et a été conçu pour limiter la circulation des flux. Par ailleurs, il s'intègre dans le paysage et inclut un espace planté de 26 hectares comportant
près de 22 000 végétaux.
40%

Sur le site de production d'Onnaing-Valenciennes, 40% de l'eau utilisée dans le processus de production proviennent d'eau réutilisée.
132

132 millions de litres, c'est le volume d'eau de pluie récupérée et utilisée sur le site de production d'Onnaing-Valenciennes.
3,3kg

Un filtre à particules reconditionné affiche une empreinte environnementale à hauteur de 3,3kg de CO2, contre 22,6 kg pour un filtre neuf. (étude Université Chambers, Gothenburg)