Nouvelle Toyota Prius Rechargeable

La nouvelle référence en matière de consommation

La nouvelle Prius Rechargeable, présentée en première européenne au Mondial de Paris 2016, reprend les atouts de la Prius IV Full Hybrid basée sur l’architecture TNGA (Toyota New Global Architecture) en y ajoutant la meilleure autonomie électrique de sa catégorie et plusieurs technologies très innovantes.

/
 

La nouvelle Prius Rechargeable profite des perfectionnements les plus récents de la technologique Hybride Rechargeable de Toyota pour offrir deux voitures en une : une motorisation 100% hybride encore plus sophistiquée et une véritable expérience de conduite électrique, dont l’autonomie a doublé par rapport à la génération précédente.
 
Cet allongement important de l’autonomie électrique découle d’améliorations techniques touchant à trois domaines clés : optimisation de la batterie, des performances en mode électrique et recharge plus rapide par souci de commodité..

Le summum de la technologie VHR et une expérience de conduite électrique impressionnante

La puissance du système électrique a en outre gagné 83% grâce à une grande nouveauté : la première motorisation hybride Toyota associant deux moteurs électriques d’entraînement. Au sein de la boîte-pont, un nouvel accouplement très compact à roue libre permet au générateur du système hybride d’agir comme un second moteur électrique.

Cette innovation accroît la puissance de propulsion électrique à 68 kW, ce qui avive l’accélération et rend la conduite encore plus attrayante, tout en réduisant sensiblement la fréquence de mise en route du moteur thermique.

La nouvelle boîte-pont du groupe hybride s’associe à un nouveau module de commande de l’électronique de puissance particulièrement performant, ce qui vaut à la Prius Rechargeable un rendement exceptionnel.

Parallèlement à ses meilleures performances en mode hybride et électrique, celle-ci vise une consommation moyenne et des émissions de CO2 très faibles : 1,0 l/100 km et 22 g/km respectivement.

 
/
 
/
Exploiter la puissance de l'énergie solaire

Le toit peut intégrer un grand panneau solaire qui produit de l’électricité pour recharger la batterie hybride, une évolution du dispositif initialement dévoilé en 2010 sur le concept Auris Hybride.

Lorsque le véhicule est en stationnement (mais non branché à une prise électrique), ces panneaux rechargent une batterie solaire qui, une fois complètement chargée, fournit un appoint d’énergie à la batterie hybride. Lorsque le véhicule roule, les panneaux chargent la batterie auxiliaire de 12 Volts afin d’alimenter les accessoires, réduisant d’autant la sollicitation de la batterie hybride.

Cette charge solaire peut augmenter l’autonomie électrique de 5 km par jour au maximum, soit plus de 1 000 km par an selon l’utilisation. Le choix des modes de conduite s’enrichit désormais d’un mode de charge de la batterie, qui utilise le moteur thermique pour produire de l’électricité et la recharger lorsque la voiture roule en mode hybride.

/
/
Une Première mondiale

L’alimentation électrique de la climatisation automatique est désormais assurée par une pompe à chaleur avec injection de gaz. Capable de chauffer l’habitacle par des températures extérieures allant jusqu’à – 10 °C sans démarrer le moteur thermique, elle minimise l’incidence du chauffage sur l’autonomie électrique.

Bien plus efficace qu’un chauffage utilisant le moteur thermique ou que des chauffe-eau gourmands en électricité, cette pompe absorbe la chaleur de l’air extérieur. Fixé sur le système de pompe à chaleur, le mécanisme d’injection de gaz garantit un chauffage performant, même par grand froid. De plus, pendant la recharge, un nouveau réchauffeur de batterie amène les éléments à une température d’efficacité opérationnelle, et ce jusqu’à – 20 °C.

Cette solution maintient la puissance et le rendement de la batterie à un niveau suffisant pour minimiser l’incidence du froid sur l’autonomie électrique, la pleine puissance étant disponible dès le démarrage, même par des températures très basses.

Avec une puissance de charge maximale qui passe de 2 à 3,3 kW, la batterie elle-même gagne jusqu’à 65% en temps de recharge : 2 heures suffisent maintenant avec la prise Mennekes Type II Mode III et 3 heures 10 minutes avec une prise de courant domestique standard. La recharge est désormais programmable jour par jour sur une semaine et permet de prérafraîchir ou pré-réchauffer simultanément l’habitacle.

/
/
Un nouveau design

Basée comme la dernière Prius sur l’architecture de plateforme TNGA (Toyota New Global Architecture), la nouvelle Prius Rechargeable en reprend le profil emblématique. Elle se distingue toutefois par des éléments stylistiques originaux qui évoquent sa haute technicité et lui confère une silhouette étonnante et très aérodynamique. Avec 4,645 m de long, 1,760 m de large et 1,470 m de haut, elle mesure 165 mm de plus en longueur que sa devancière, 15 mm de plus en largeur et 20 mm de moins en hauteur.

Par rapport à la Prius IV, les porte-à-faux avant et arrière ont été respectivement rallongés de 25 mm et 80 mm. L’abaissement du capot moteur et du spoiler arrière souligne encore plus sa longue silhouette fluide et la faible hauteur du centre de gravité. En réinterprétant avec force les thématiques Under Priority et Keen Look, la face avant se démarque au premier coup d’oeil de la Prius classique par sa calandre à l’effet tridimensionnel très prononcé et par ses blocs optiques très compacts et effilés, dotés de quatre LED, désormais à éclairage adaptatif.

La sculpture très aérodynamique des angles du bouclier accentue le dessin de la calandre, tandis que les feux de jour verticaux et les clignotants à LED placés aux extrémités renforcent la posture large, basse et bien campée. De profil, la Prius Rechargeable se reconnaît non seulement à son porte-à-faux arrière plus long ainsi qu’à son spoiler arrière et à son capot plus bas, mais également à ses jantes alliage spécifiques bicolores de 15”, conçues pour mieux refroidir les freins.

L’arrière se distingue également par le double bossage de la lunette qui favorise l’aérodynamisme. Celle-ci vient se fondre dans la courbe du spoiler arrière aux extrémités duquel s’insèrent des feux à LED, là encore spécifiques au modèle. L’ensemble des mesures aérodynamiques vaut à la Prius Rechargeable un Cx remarquablement bas de 0,25 seulement, la meilleure valeur du segment, gage d’une consommation réduite.

La nouvelle Prius Rechargeable reprend la planche de bord de la Prius IV : une présentation des informations claire et structurée en strates, qui place les compteurs à distance du conducteur et les écrans à portée de main. Elle bénéficie cependant d’un plus grand écran multimédia de 20 cm (8”), au graphisme revisité. L’affichage des deux écrans multifonction de 11 cm (4,2”) à matrice active TFT est également spécifique à la Prius Rechargeable.

Autre élément original qui souligne la qualité de finition, la platine blanche du levier de vitesse est ornée de chrome satiné. Identiques à ceux de la Prius, les nouveaux sièges offrent des coussins plus confortables qui diminuent la fatigue. Pour offrir une aisance maximale aux passagers et un cadre intérieur de qualité, l’arrière est équipé de deux sièges séparés par une console centrale. En raison du plancher du coffre rehaussé de 160 mm pour loger la batterie plus imposante du système hybride rechargeable, le volume maximal de chargement passe à 360 litres.

Nouvelle Toyota Prius Rechargeable

Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.