1. Gamme Électrifiée
  2. 100% Electrique
  3. Les performances d'un véhicule électrique
  4. Comment entretenir sa voiture électrique ?

Comment entretenir sa voiture électrique ?

Les voitures électriques offrent une solution parfaite pour réduire les émissions de CO2 du parc automobile et sont également rentables sur le moyen-long terme pour les usagers de la route. En effet, il existe de nombreuses incitations pour passer aux véhicules électrifiés, mais un des atouts principaux réside sur les économies possibles sur les coûts de carburant et d'entretien, grâce à leurs mécaniques simplifiées.

Toyota fait le point sur tout ce qu’il faut savoir concernant la révision, la réparation et la maintenance d’une auto électrique.

Les bonnes pratiques pour entretenir son électrique

Présentant de nombreuses particularités par rapport à celui réalisé pour une automobile classique, mais tout aussi nécessaire, l’entretien d’une voiture électrique est considéré plus simple. En effet, alors que cette dernière repose sur un mode de fonctionnement impliquant le stockage d’électricité dans une batterie qui alimente elle-même le moteur, une voiture 100% électrique dénombre beaucoup moins de pièces détachées et de consommables à entretenir ou à remplacer. Pour être concret, un moteur thermique compte plusieurs centaines de pièces associées quand celui d’une voiture électrique se limite à quelques dizaines.

Optimiser la durée de vie de la batterie

La batterie s’impose comme l’un des premiers points d’attention sur lesquels s’attarder pour entretenir efficacement son véhicule. Composant essentiel et véritable cœur d’un véhicule électrifié, il convient d’en optimiser l’usage au quotidien afin de prolonger sa durée de vie.

Pour ce faire, il est vivement recommandé de maintenir le niveau de charge du véhicule entre 20 et 80%. Si la décharge à 0% puis la recharge complète à 100% du véhicule sont à réaliser une fois chaque année dans la mesure du possible, tout ravitaillement lors des fortes chaleurs ou quand le véhicule est encore chaud n’est pas recommandé. Il est préférable d’attendre que la voiture refroidisse.

Un contrôle périodique annuel de la batterie est en parallèle vivement recommandé avant un changement, qui pourrait intervenir sous 8 à 10 ans. Chez Toyota, les batteries lithium-ion sont garanties 8 ans ou 160 000 km pour 70% de sa capacité.

Un moteur plus simple à réviser

Après la batterie, vient l’entretien du moteur de l’auto électrique. Si vous vous demandez s'il est nécessaire de faire une vidange pour un véhicule électrique, celui-ci n’a pas besoin de bénéficier d’une vidange, au contraire d’un engin thermique qui exige d’être lubrifié. 

Dépourvue d’un démarreur, ainsi que d’une boîte de vitesses ou encore d’un pot d’échappement, la voiture électrique se voit ainsi dégagée de toutes les révisions associées à la courroie de distribution, aux bougies et aux roulements.

Renouvellement des fluides et pièces d’usure

Parmi les autres points d’attention courants, le renouvellement des pneus et celui des fluides (liquides de refroidissement, frein ou lave-glace) vont s’imposer de même que l’entretien des systèmes de freinage. Comme pour tous les véhicules, il est impératif de vérifier l’état des plaquettes de freins pour des raisons de sécurité.

Quels points communs avec l'entretien d'une auto thermique ?

Comme pour tous les autres types de véhicules, une automobile 100% électrique fait l’objet de contrôles identiques à l’ensemble des autres types de véhicules, notamment sur tout ce qui touchera à son châssis, sa carrosserie, ses suspensions, aux systèmes de climatisation et de chauffage du véhicule ou encore à la vérification de sa direction seront contrôlés à l’occasion d’une révision. De même que l’état des balais d’essuie-glace ou tout autre dispositif lié au confort de conduite de l’usager.

Quelle est la durée de vie d’une auto électrique ?

Afin de déterminer la durée de vie d’une voiture électrique, plusieurs facteurs entrent en jeu, notamment le poids du véhicule, et de la manière dont il est utilisé (typologie des trajets effectués, fréquence d’utilisation, etc…). À ce jour, une voiture électrique présente une durée de vie équivalente à celle d’une voiture thermique. Celle-ci oscille entre 11 et 12 ans selon une étude de l'association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Néanmoins, devant l’évolution rapide du secteur de l’électrique et des technologies engagées notamment par Toyota, la durée de vie d’une auto électrique devrait allègrement dépasser celle d’une auto thermique dans les mois et années à venir.    

Il faut aussi se pencher sur la durée de vie de la batterie d’une voiture électrique. En nombre d’années, la batterie d’une Toyota est conçue pour fonctionner toute la durée de vie du véhicule. En outre, les batteries de nos voitures sont garanties 8 ans ou 160 000 kilomètres.

Quelle est la fréquence de l’entretien d’une voiture électrique ?

Tandis qu’une essence doit être révisée en moyenne tous les 15 000 kilomètres, et qu’un diesel nécessite d’être contrôlé environ tous les 20 000 kilomètres, une voiture électrique doit également bénéficier d’une vérification périodique malgré sa mécanique simplifiée. Il est conseillé de réaliser la révision d’une voiture électrique tous les 30 000 kilomètres, ceci par un professionnel disposant d’une habilitation lui permettant d’intervenir sur tous les modèles électrifiés.

En outre, conformément à la législation européenne et à l’instar des voitures à carburant classique, une automobile électrique doit faire l’objet d’un contrôle technique tous les deux ans après le quatrième anniversaire de sa date de première mise en circulation.

Où réaliser l’entretien de son véhicule électrique ?

Il est obligatoire de réaliser l’entretien de son automobile électrique par un professionnel agréé, et non de l’effectuer par ses propres moyens ou par le biais d’un tiers. Les professionnels qualifiés, membres du réseau Toyota notamment, sont formés aux spécificités de la voiture électrique selon des obligations définies par le Code du Travail (articles R4544-9 et R4544-11).

Bien que nécessitant bien moins d’opérations de maintenance qu’une essence par exemple, la voiture électrique impose des normes de sécurité importantes, car son entretien doit être effectué à haute tension. Cela majore de ce fait les risques d’électrocution et, donc, la nécessité de conditions de sécurité renforcées.

Quel prix pour l’entretien d’une voiture électrique ?

Selon une étude menée en 2018 par UFC Que Choisir, le coût d’entretien d’une automobile électrique ressort comme moins élevé de 15 à 35% en moyenne par rapport à une voiture traditionnelle. En effet, à l’inverse d’une voiture essence ou diesel, il n’y a en effet pas besoin de vidange pour une voiture électrique, de même qu’un remplacement des filtres à huile ou encore d’un contrôle du pot d’échappement. Également, le coût d'une recharge se situe en moyenne entre 5 et 6 euros, mais le coût peut varier en fonction du fournisseur d'énergie.

Cette différence de tarif pour une voiture électrique par rapport à un modèle thermique peut également s’expliquer en partie par une périodicité de ses entretiens, mais aussi par la composition simplifiée de son moteur. En effet, avec moins de pièces et consommables à mobiliser pour une électrique, la facture se veut mécaniquement moins importante.