La Toyota Yaris GRMN à l'essai

Sur les routes mythiques du Rallye Monte-Carlo

A l'occasion du Rallye Monte Carlo qui se déroulait du jeudi 25 au dimanche 28 janvier entre Monaco et Gap, Toyota France a invité sept journalistes français à essayer la Yaris GRMN.

Accueillis à la concession Toyota de Valence, ils ont parcouru les routes historiques du rallye entre Ardèche, Drôme et Hautes-Alpes, un terrain parfait pour mettre en valeur les performances et l'efficacité de la nouvelle petite sportive Toyota. Équipée d'un moteur 1,8 litre à compresseur, une caractéristique unique dans sa catégorie, la Yaris GRMN développe 212 ch. Son différentiel Torsen lui garantit une motricité optimale quelle que soient les conditions.

A l'image de celles rencontrées par les pilotes de TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team, les routes de la région en janvier ont alterné le bitume sec, la pluie et même la neige. Cette météo capricieuse n'a pas empêché les pilotes Toyota de signer un superbe résultat avec un double podium très prometteur pour la saison.

/
Quelques commentaires :

« Poussons le bouton de démarrage et profitons des vocalises flatteuses à l’accélération. Le levier de vitesses tombe bien sous la main. Sur le tracé tourmenté, nous n’aurons pas l’occasion de passer le 6ème rapport. Pour autant, l’exploitation des 2ème et 3ème vitesses suffit à nous ravir tant en termes de son, que de poussée, puisque l’on peut grimper jusqu’à 6 800 tours/minute sans que la motricité ne souffre d’aucune inconstance. »

Découvrez la totalité de l’article Par Alain Monnot – leblogauto.com - http://www.leblogauto.com/Alain Monnot

«A la sortie du brouillard, l’arrivée d’une pluie soutenue n’empêche pas de rehausser la cadence. Même si elle est rigide, la Yaris GRMN ne fatigue pas son conducteur en raison de l’étonnant confort de son siège baquet. Le plaisir est aussi sonore, dès que le 4-cylindres 1.8 grimpe dans les tours. Doté d’un compresseur – exclusivité des sportives du segment B – et fort de 212 chevaux, il délivre une sonorité pleine et rauque. »

Découvrez la totalité de l’article Par Richard Burgan – auto-moto.com - http://www.auto-moto.com/Richard Burgan

/

Ils ont ainsi pu assister au très bon résultat de l’équipe TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team au Rallye Monte-Carlo. Deux Toyota Yaris WRC ont terminé l’épreuve sur le podium avec Ott Tänak en deuxième position et Jari-Matti Latvala troisième.

Ott Tänak a impressionné sur tout le rallye, son premier avec TOYOTA. Il s’est très vite adapté à la Yaris WRC pour signer quatre meilleurs temps en spéciales et se battre pour la victoire dans des conditions difficiles, typiques du Rallye Monte-Carlo. Grâce à une stratégie prudente, il préserve une très belle seconde place pour ses débuts sous les couleurs TOYOTA.

Jari-Matti Latvala a lui aussi joué la prudence pour assurer un double podium à l’équipe et marque deux points sur la Power Stage. Quant à Esapekka Lappi, il termine septième suite à une petite erreur dans la dernière spéciale, à 15 secondes de la quatrième place qu’il a longtemps tenue. Mais il peut considérer ce résultat comme très honorable pour son premier Rallye Monte-Carlo au volant d’une WRC.

/

Voir aussi

En savoir plus sur la Toyota Yaris

Gestion des cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour personnaliser vos cookies, cliquez ici.

OK