WWF et Toyota

Partenaires dans la protection des forêts asiatiques et la lutte contre le changement climatique

Le WWF (World Wildlife Fund – Fonds Mondial pour la Nature) et Toyota Motor Corporation ont conclu une convention de cinq ans en vue d’accélérer la transition planétaire vers le développement durable. À travers ce partenariat, les deux organismes veulent encourager la protection de la biodiversité, mieux sensibiliser les populations aux enjeux écologiques et favoriser l’avènement rapide d’une société totalement décarbonée.

Favoriser le renouvellement des ressources naturelles


Toyota est le premier constructeur automobile et la première société japonaise à signer un partenariat d’entreprise mondial avec WWF. Il est entré en vigueur le 1er juillet 2016.

Par cet accord, le Groupe s’engage à soutenir le projet Living Asian Forest, un ensemble d’opérations en cours et à venir organisées par le WWF pour protéger les forêts tropicales et la vie sauvage en Asie du Sud-Est. Il débutera en Indonésie à Bornéo (région de Kalimantan, partie indonésienne de l’île) et Sumatra, sites prioritaires du WWF, avant de s’élargir plus tard à la région du Grand Mékong.

Le projet a aussi pour objectif de favoriser le renouvellement des ressources naturelles telles que le bois, le papier et la pâte à papier, l’huile de palme et le caoutchouc naturel. La production et l’exploitation non durables sont parmi les causes majeures de déforestation, ce qui aggrave la situation des espèces menacées de ces régions.

/
 
 
Créer une société future en harmonie avec la nature


Toyota versera en 2016 1 million US $ au projet Living Asian Forest et continuera de l’aider par des dons durant cinq ans. Cet effort s’inscrit dans les objectifs de son programme Environmental Challenge 2050 : ramener son empreinte écologique à zéro d’ici à 2050, tout en créant de la valeur ajoutée et des répercussions positives pour la société. Plus précisément, le projet Living Asian Forest contribuera à relever l’un des six défis en jeu : créer une société future en harmonie avec la nature.

Dans la mesure où la demande du caoutchouc naturel (principal constituant des pneumatiques) devrait augmenter, ce partenariat entérine la nécessité d’un mode de production et d’exploitation durable afin de préserver les écosystèmes forestiers. Conscient des enjeux écologiques et sociétaux liés à cette ressource, Toyota participera avec les industriels et autres acteurs du secteur à l’établissement de normes internationales, ainsi qu’à des activités connexes encouragées par le WWF.

En outre, le WWF et Toyota travailleront ensemble à l’édification d’une société zéro carbone. Pour atteindre l’objectif « zéro émission de CO2 » auquel il s’est engagé dans son plan environnemental pour 2050, Toyota a déjà rejoint l’initiative Science Based Targets, destinée à aider les entreprises à lutter contre le changement climatique.

« Le WWF et nous partageons la même vision : parvenir à une société vraiment durable et laisser une planète viable aux générations futures.

Lorsque nous avons commencé à travailler sur des actions concrètes dans l’optique de notre Environmental Challenge 2050, nous avons décidé qu’il était essentiel d’associer nos efforts à ceux d’ONG expertes dans leur domaine.

Pour une entreprise comme la nôtre, ce partenariat et les projets tels que le Living Asian Forest Project font partie des moyens les plus efficaces pour créer un impact positif et sensibiliser nos collaborateurs, fournisseurs et clients à l’importance d’une gestion pérenne des ressources. »

Didier Leroy, Vice-président exécutif de Toyota

Marco Lambertini, Directeur général de WWF International déclare : « Le WWF est ravi de s’associer à Toyota, ce qui permettra de mieux prévenir la dégradation des milieux naturels dont nous dépendons tous. Le constat scientifique n’a jamais été aussi clair, et jamais encore le monde n’a été aussi conscient des multiples défis écologiques et des solutions en jeu. Le WWF salue la vision de Toyota, qui cherche à rendre le monde plus sûr, plus sain et plus durable, pour le bien des générations futures et de notre planète. »

Et Arnold Sitompul, Directeur de la conservation de WWF Indonésie d'ajouter : « Ce partenariat aura des retombées très intéressantes, en appuyant notamment notre travail de protection des écosystèmes de la forêt tropicale à Sumatra et Kalimantan. Ce sont des sites d’habitat importants pour certaines espèces en danger critique d’extinction, mais aussi des terrains d’essais essentiels à la gestion durable des ressources naturelles. »

Gamme hybride Toyota

Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.