TS050 Hybrid

Nouvelle voiture, nouveau défi

TOYOTA GAZOO Racing a dévoilé aujourd’hui le 25 mars 2016 sa nouvelle TS050 HYBRID, la voiture qui portera ses espoirs cette saison en Championnat du Monde d’Endurance (WEC).

TOYOTA GAZOO Racing


A dévoilé aujourd’hui sa nouvelle TS050 HYBRID, la voiture qui portera ses espoirs cette saison en Championnat du Monde d’Endurance (WEC). Au terme d’une âpre lutte qui ne lui a pas permis de conserver ses titres de Champion du Monde en 2015, Toyota s’est fixé des objectifs de résultats ambitieux pour revenir au tout premier plan du WEC où la compétition fait rage, aux côtés de Porsche et Audi également engagés en catégorie LMP1-Hybride.

Troisième voiture à entrer en lice depuis l’engagement de la marque en WEC en 2012, la TS050 HYBRID a été dévoilée ce matin sur le circuit varois Paul Ricard. L’architecture moteur évolue considérablement puisqu’elle associe un V6 essence biturbo de 2,4 litres à injection directe et un système hybride de 8 MJ (mégajoules), tous deux mis au point par la Division Motor Sport Unit Development du centre technique d’Higashi-Fuji.

Ce moteur turbo de nouvelle génération à injection directe s'avère plus adapté au règlement technique actuel qui limite le débit de carburant, tout en permettant de continuer à transposer technologies et savoir de la piste à la route. À l’instar des Toyota de tourisme, les moteurs électriques/générateurs avant et arrière récupèrent l’énergie au freinage, la stocke dans une batterie au lithium de forte puissance et la restitue à l’accélération pour optimiser l’efficacité.

/


L’abandon du supercondensateur au profit d’une batterie a hissé la TS050 HYBRID dans la catégorie hybride de 8 MJ, la plus puissante. L’abandon du supercondensateur au profit d’une batterie a hissé la TS050 HYBRID dans la catégorie hybride de 8 MJ, la plus puissante. La TS040 HYBRID avait déjà servi de banc d’essai et contribué à la conception des modèles de série actuels.

Le turbo étant de plus en plus répandu chez ces derniers, Toyota espère exploiter cette technologie et le savoir-faire acquis en Championnat du Monde d’Endurance afin de poursuivre l’amélioration de ses modèles. Pour ce nouveau groupe motopropulseur, il a fallu repenser le refroidissement, la configuration ainsi que la transmission, afin de gérer le couple nettement plus élevé du turbo.

Le concept aérodynamique étant lui aussi nouveau, la quasi-totalité des pièces du châssis de la TS050 HYBRID a été repensée par TOYOTA Motorsport GmbH à Cologne, en Allemagne.

Les organes moteur eux-mêmes ne sont pas étrangers à l’amélioration de ses performances aérodynamiques : le déplacement du moteur/générateur avant favorise l'écoulement d'air sous la caisse et donc les performances d'ensemble. La cinématique des suspensions a aussi été revue pour diminuer l’usure des pneus.

L’équipe, qui accueille plusieurs nouveaux visages, a déjà testé la TS050 HYBRID pour augmenter ses performances et sa fiabilité en couvrant avec succès plus de 22 000 km. L’essai suivant se déroulera au Paul Ricard lors du prologue des 25 et 26 mars, avant la première des neuf épreuves de la saison à Silverstone le 17 avril.

/
Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.