Toyota et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature

L'UICN et Toyota nouent un nouveau partenariat pour mieux connaître les menaces pesant sur la biodiversité dans le monde

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et Toyota Motor Corporation ont annoncé aujourd’hui un partenariat sur cinq ans qui assurera le financement nécessaire pour compléter la Liste rouge des espèces menacées de l’UICNTM.

En résumé :
  • Toyota va contribuer à une meilleure compréhension des menaces contre la biodiversité et l’approvisionnement alimentaire mondial dans le cadre d’un partenariat sur cinq ans avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
  • Cette étape sera décisive vers l’objectif de l’UICN de doubler le nombre d’espèces évaluées d’ici 2020 afin de dresser un état des lieux plus complet de la biodiversité dans le monde
 
Le projet clé s’inscrit dans la première phase du Toyota Environmental Challenge 2050


Gland, Suisse, 10 mai 2016 (UICN).

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et Toyota Motor Corporation ont annoncé aujourd’hui un partenariat sur cinq ans qui assurera le financement nécessaire pour compléter la Liste rouge des espèces menacées de l’UICNTM. Cette action permettra d’appréhender beaucoup plus précisément le risque d’extinction de plus de 28 000 espèces dont un grand nombre constituent une source cruciale d’alimentation pour une partie significative de la population mondiale.

La Terre n’a jamais connu un rythme d’extinction des espèces aussi soutenu.

C’est pourquoi l’UICN et Toyota sont convaincus qu’il est plus essentiel que jamais de mieux comprendre le statut actuel des espèces dont nous dépendons pour notre survie. Ces nouvelles connaissances permettront d’établir la feuille de route qui guidera les actions de conservation – des actions concrètes susceptibles de protéger les moyens de subsistance de centaines de millions de personnes à l’échelle mondiale.

Le soutien accordé par Toyota à la Liste rouge de l’UICN est le premier projet de l’entreprise consacré à la conservation des espèces dans le cadre de son programme Toyota Environmental Challenge 2050, visant à réduire l’impact environnemental de l’automobile. Pour la seule année 2016, l’entreprise financera le projet à hauteur d’environ 1,2 million de dollars.

« Le programme Toyota Environmental Challenge 2050 concerne le changement climatique mais aussi la biodiversité car il s’agit des deux faces d’une même médaille et il est impossible de les traiter séparément, » affirme Inger Andersen, Directrice générale de l’UICN.

« Ce soutien généreux accordé par Toyota permettra à nos chercheurs de la Liste rouge de faire un pas de géant en direction de notre objectif de l’évaluation de 160 000 espèces d’ici 2020. Cela contribuera également aux efforts de l’UICN pour mettre en oeuvre les objectifs de développement durable, en particulier du Défi Faim Zéro, adoptés l’an dernier à l’unanimité par les membres des Nations Unies. »

Didier Leroy, Vice-Président Exécutif de Toyota Motor Corporation déclare :

« Pour s’attaquer aux menaces qui pèsent sur l’environnement au niveau mondial, il faut des actions précoces, audacieuses et concrètes qui fassent la différence dans la vie des gens. Nous l’avons fait en 1997 avec la Prius, et plus récemment avec la Mirai dotée d’une pile à combustible hydrogène. »

« Mais la protection de l’environnement ne se résume pas au CO2 et aux émissions : la biodiversité est tout aussi importante pour l’humanité. En lançant ce partenariat avec l’UICN, nous sommes très fiers de franchir une nouvelle étape pour relever le défi d’une société future vivant en harmonie avec la nature. »

/
 
"Le baromètre de la vie" de l’UICN


La Liste rouge de l’UICN évalue le risque d’extinction des espèces sauvages sur la base des menaces passées, présentes et futures.

À ce jour, 79 837 espèces ont été évaluées dont plus de 23 000 sont menacées d’extinction. La collaboration avec Toyota permettra d’évaluer au moins 28 000 espèces supplémentaires dans les cinq prochaines années.

« En doublant son périmètre, la Liste rouge de l’UICN deviendra un "baromètre de la vie" plus complet, » ajoute Jane Smart, Directrice du Programme Mondial de conservation de la biodiversité de l’UICN.

« Le soutien financier de Toyota renforcera le rôle inestimable de la Liste rouge pour définir des politiques de conservation, suivre les progrès de la lutte contre la disparition de la biodiversité, fournir des données à la recherche scientifique et sensibiliser l’opinion publique au sort des espèces. »

 
Toyota Environmental Challenge 2050


Toyota a une conscience aiguë de l’importance de la biodiversité pour assurer un développement durable et a pris des mesures substantielles pour préserver et soutenir les espèces végétales et animales dans le monde entier.

Afin de traiter ces questions clés et d’autre sujets liés à l’environnement, Toyota a annoncé un programme spécifique, le "Toyota Environmental Challenge 2050" en octobre 2015. Son objectif est de réduire les effets négatifs associés à l’automobile à un niveau aussi proche que possible de zéro, tout en exerçant une influence positive sur la société.

Pour contribuer à l’avènement d’une société future dans laquelle l’humanité vivra en harmonie avec la nature, Toyota a l’intention d’internationaliser son programme de soutien financier, créé de longue date, et de lancer des projets de conservation environnementale en collaboration avec des organisations qui mènent ce combat à l’échelle mondiale.

 
Un projet essentiel pour la sécurité alimentaire


Les experts de l’UICN ont choisi de consacrer la plus grande partie de ce financement à la recherche sur les populations de végétaux et de poissons qui constituent une source vitale d’alimentation pour des milliards de personnes.

Parmi ces espèces, le riz et le blé sauvage jouent un rôle crucial pour la sécurité alimentaire en offrant une source de matériel génétique utilisé pour augmenter le rendement, la fertilité et la résistance aux maladies des cultures vivrières pratiquées par les agriculteurs dans le monde entier.

En outre, l’évaluation concernera aussi les poissons de mer comme la sardine, le pilchard, la sole et la limande qui ne constituent pas seulement une ressource alimentaire pour des milliards d’êtres humains mais offrent aussi une source de travail dans la pêche et la transformation à environ 200 millions de personnes dans le monde.

L’enveloppe financière servira aussi à l’évaluation d’autres végétaux au rôle économique essentiel, à celle des champignons, des poissons d’eau douce, des reptiles et des invertébrés comme les libellules et à l’amélioration de la plateforme internet qui permet à plus de 3,5 millions de personnes par an d’accéder aux données de la Liste rouge de l’UICN.

Cette aide permettra aussi de soutenir les activités de sensibilisation à la biodiversité menées par l’UICN.

À propos de l’UICN


L’UICN est une association de membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle met à profit l’expérience, les ressources et l’audience de ses 1.300 organisations membres ainsi que les contributions de quelque 15.000 experts. L’UICN est l’autorité mondiale concernant le statut de la nature et les mesures nécessaires pour la préserver.

Pour en savoir plus sur cette association, vous pouvez consulter leur site internet www.iucn.org ou leur compte Twitter.

À propos de la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN™


La Liste rouge des espèces menacées de l’UICN constitue un instrument inestimable pour guider les actions et les politiques de conservation.

Véritable ‘Baromètre de la vie’, elle permet de suivre la santé de la planète et constitue la source d’information la plus complète au monde sur le statut mondial de la conservation des espèces végétales, animales et de champignons.

Elle repose sur un système objectif d’évaluation du risque d’extinction d’une espèce en l’absence de mesures conservatoires.

 Pour en savoir plus vous pouvez consulter leurs sites officiels www.iucnredlist.org et support.iucnredlist.org ou les suivre sur Facebook et Twitter.

Technologie Hybride

Tout voir (8)
Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.