Cité Lib by Ha:mo, véhicules 100% électriques à Grenoble

Plus de 1 000 adhérents et 92 % de satisfaction

Premier bilan de Cité Lib by Ha:mo après plus d'un an de mise en service : plus de 1 000 adhérents et 92 % de satisfaction. Le dispositif Cité Lib by Ha:mo réunit toutes les innovations des services d’autopartage existants et peut être utilisé en complément des transports publics grenoblois, sans retour obligé au point de départ.

En résumé :
  • La Métropole grenobloise est depuis 1 an et demi le siège d’une expérimentation unique : la mise à disposition de véhicules 100% électriques ultra compacts en libre-service et autopartage.
  • Plus de 1 000 personnes se sont inscrites au service et bénéficient de ce nouveau mode de transport urbain écologique qui leur permet de gagner du temps dans leurs déplacements.
 
Un bilan à mi-parcours prometteur


Grenoble-Alpes Métropole, la Ville de Grenoble, Toyota, CitéLib et EDF avec sa filiale Sodetrel unissent depuis fin 2014 leurs compétences pour optimiser la complémentarité des différents modes de transport grenoblois et répondre aux besoins en matière de mobilité alternative urbaine écologique.

« Lorsque l’on compare Cité Lib by Ha:mo à d’autres services d’autopartage dans leurs premiers mois de lancement, il s’agit d’un bilan très encourageant » souligne Martin Lesage, directeur de Cité Lib.

Uniques au monde, par leur taille et leur design, ces mini-véhicules urbains fonctionnant avec une électricité 100% d’origine renouvelable apportent aux Grenoblois une vraie solution de mobilité individuelle en complément des transports publics. Ils sont utilisés en majorité durant la semaine, pour un parcours de 5 km et un temps de location de 45 minutes en moyenne.

Ce nouveau mode de transport urbain s’intègre dans l’offre existante et répond au besoin croissant de mobilité dans la Métropole grenobloise.

/
 
 
Ce premier bilan souligne :
  • Un taux de satisfaction de 92 %* des utilisateurs qui jugent ce service « pratique, écologique et moderne » ; 

  • Une utilisation en complémentarité des autres modes de transport : 71% des utilisateurs Cité Lib by Ha:mo utilisent au moins deux modes de transports différents (transports en commun, vélo ou voiture) ; 43% ont un abonnement aux services de transports existants (TAG, Trans’Isère ou SNCF) ; 74% possèdent au moins une voiture ; 

  • Une répartition géographique adaptée des 27 stations d’autopartage dans l’agglomération, parmi lesquelles 3 ont une fréquentation plus importante : la gare SNCF (Schuman), Alsace Lorraine et Chambre des Métiers ; 

  • Un service connecté à l’application « Métromobilité » qui offre la possibilité aux utilisateurs :
  • - de calculer le meilleur itinéraire en comparant et utilisant plusieurs modes de déplacements,
    - d’être informés en temps réel de la disponibilité des véhicules sur les stations et des incidents de trafic pouvant ralentir leur déplacement.


« Le bilan à mi-parcours de cette expérimentation unique en son genre confirme son fort potentiel et son intégration dans une perspective multimodale. Cité Lib by Ha:mo se positionne comme une réponse innovante et durable aux nouveaux besoins de mobilité et complète l’offre existante de transports en commun et de déplacements doux » précise Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole.

 
 
Une solution ultra compacte pour gagner du temps


Disponible 24h/24 et 7j/7, le service d’autopartage Cité lib by Ha:mo propose aux Grenoblois 70 mini-véhicules pour leurs déplacements intra-urbains.

Deux modèles sont disponibles : le Toyota COMS, un quatre-roues et le Toyota i-ROAD, un trois-roues au look futuriste, tous les deux limités à 45 km/heure. Les véhicules peuvent être réservés à la dernière minute, à partir d’un smartphone ou d’un ordinateur et utilisés sans retour obligé au point de départ.

Leurs dimensions réduites facilitent le déplacement et le stationnement, ce dernier étant gratuit dans toutes les rues.

 
Un service à l’écoute de ses utilisateurs


La création le 25 mai d’un « Club Utilisateurs Cité Lib by Ha:mo » vise à présent à affiner les besoins, répondre à la satisfaction des adhérents et fédérer la communauté autour du projet.

Des séances de test des véhicules seront ainsi proposées au grand public sur l’esplanade de la Caserne de Bonne samedi 28 mai de 13h à 17h.

 
La prochaine étape : une première en France


Proposer le véhicule Toyota COMS aux jeunes de 16 à 18 ans comme solution de mobilité alternative aux deux-roues, via l’accès à très bas coût à un véhicule quatre-roues sécurisant et à vitesse limitée.

Les partenaires sont en train de définir, en lien avec MOV'EASY by ECF ANFAR, les modalités d'une expérimentation qui sera lancée au plus tard en septembre.

 
/
 
 
Cité Lib by Ha:mo en quelques chiffres !
  • 1000 adhérents
  • 70 mini-véhicules : 35 i-ROAD et 35 COMS
  • 27 stations
  • 120 bornes de recharge dédiées
  • 35 à 50 km d’autonomie
  • 1 euro pour 15 minutes d’utilisation
  • 75 % des trajets sans retour obligé au point de départ


Pour Toyota, cette expérimentation permettra de démontrer le potentiel des petits véhicules électriques pour les déplacements urbains et de définir les conditions optimales de leur utilisation en autopartage et en complément des transports en commun. 

Elle contribuera également au développement de la plateforme informatique Ha:mo qui sous-tend le service.


* Sur la base d’une enquête réalisée en mars 2016 auprès des 400 utilisateurs les plus actifs.

Technologie Hybride

Tout voir (8)
Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.