Déjà 10 millions de Toyota produites en Europe !

La 10 millionième Toyota européenne est sortie de chaîne le 14 avril 2016.

En résumé :
  • 10 millions : un chiffre à mettre au compte des 6 sites de production de voitures et 3 de moteurs implantés dans 7 pays : France, Royaume-Uni, Portugal, Turquie, Pologne, République Tchèque, Russie.
  • Modèles actuellement produits en Europe : Auris, Auris Touring Sports, Yaris et leurs variantes hybrides, ainsi que les Avensis, Corolla, Verso et Camry. Toyota produit également en Europe 3 moteurs essence, 3 diesel et 2 types de boîtes de vitesse.
  • Deux modèles supplémentaires seront produits en Europe par Toyota cette année : le RAV4 à partir d’août 2016 en Russie et le Toyota C-HR en fin d’année en Turquie.
La Corolla, première Toyota fabriquée en Europe


Si vous roulez en Toyota en Europe, il y a de bonnes chances qu’elle y ait aussi été produite, comme les 3/4 des véhicules vendus par la marque sur le continent.

Le 14 avril 2016, les neuf sites de production de Toyota en Europe viennent de franchir collectivement le cap des dix millions de véhicules.

La première Toyota fabriquée en Europe était évidemment une Corolla !
La voiture la plus vendue au monde y a débuté modestement dans une petite usine d’assemblage à partir de kits CKD (Complete Knock Down : lots de pièces détachées), détenue et gérée par Salvador Caetano à Ovar au Portugal.
Entrée en service en 1971, elle est toujours en activité et fabrique désormais des Land Cruiser 70 destinés à l’Afrique du Sud.

C’est au Royaume-Uni qu’a débuté en 1992 la production à grande échelle, sur deux sites : des moteurs d’abord à Deeside, au Pays de Galles, puis trois mois plus tard la première Carina E a quitté la ligne d’assemblage de Burnaston, dans le Derbyshire.

/
Le crossover Toyota C-HR, petit dernier de la gamme


Cette même Carina E se trouvait aujourd’hui au siège européen Toyota de Bruxelles, où des collaborateurs de chaque site sont venus fêter cette étape historique.

Le tout premier véhicule de série trônait sur scène aux côtés du petit dernier de la gamme, le crossover Toyota C-HR, dont le compteur affiche pour l’instant zéro unité puisqu'il entrera en production chez Toyota Motor Manufacturing Turkey en fin d’année.

Johan van Zyl, Président Directeur Général de Toyota Motor Europe, a salué l’événement en ces termes : « La fabrication est le coeur de métier de Toyota et nos milliers de collaborateurs européens sont très fiers d’avoir atteint les 10 millions de véhicules produits en Europe ».

Outre cette croissance de la production locale, Toyota Europe gagne en autonomie et en influence vis-à-vis du Groupe qui lui confie de plus en plus la conception de modèles adaptés aux goûts des automobilistes du continent, notamment pour les fers de lance de la gamme locale.

Ainsi, les plus récentes versions des Yaris, Auris et Avensis ont été dessinées par ED2, le bureau de style Toyota à Sophia-Antipolis, et développées au centre technique de TME en Belgique. Avec ses lignes originales et avant-gardistes, le C-HR cible lui aussi la clientèle européenne.

« Nos sites de production européens se sont distingués avec la première hybride du segment B vendue en Europe, l’assemblage de motorisations hybrides et l’exportation de véhicules en Amérique du Nord et même au Japon. L’avenir se présente également sous de bons auspices : dans les deux prochaines années, notre production européenne devrait encore augmenter de 20 %, » a ajouté Johan van Zyl.

L’an dernier, TME a produit en Europe environ 660 000 Toyota, pour un total de 810 000 Toyota et 64 000 Lexus vendues sur le continent.

En savoir plus sur notre présence en Europe

Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.