Toyota

i-ROAD biplace

Toyota ajoute un modèle biplace aux essais de l’i-ROAD menés aux Japon.

Au Japon, Toyota débute les essais d’une version biplace de l’i-ROAD, son véhicule électrique ultra-compact à trois roues dédié aux petits trajets. Ces essais, qui s’inscrivent dans le cadre du Projet Open Road* lancé en juillet dernier, ont débuté le 21 novembre à Tokyo dans l’arrondissement de Shibuya.

Alors que le modèle biplace participe déjà à la démonstration d’autopartage Cité Lib by Ha:mo à Grenoble**, il est maintenant homologué par le Ministère japonais de l'Aménagement du Territoire, des Transports et du Tourisme et peut donc circuler sur le sol nippon.

Les véhicules seront prêtés pour une durée d’un mois environ à des personnes qui comptent les utiliser avec un passager. En les testant au quotidien dans des situations diverses (allers-retours domicile-travail, courses, déposer et ramener les enfants...), Toyota évaluera l’intérêt de l’i-ROAD en fonction de sa capacité et verra notamment s’il peut couvrir des besoins de transport qui restent pour l’instant insatisfaits.

Afin de répondre aux critères de l'administration japonaise pour la réception par type, certaines modifications ont été apportées à la version monoplace pour la rendre exploitable en duo. Entre autres, les réflecteurs et les témoins de gabarit ont été changés, et un signal sonore d’approche a été ajouté.

La municipalité de l’arrondissement de Shibuya, à Tokyo, ayant manifesté son intérêt pour le caractère pratique de l’i-ROAD, elle s’associera à Toyota pour les essais afin d’étudier son éventuelle adoption par la collectivité.


Présentation synthétique de l’essai :

  • Date de début : 21 novembre 2015
  • Couverture géographique : arrondissement de Shibuya (hors autoroutes et routes réservées aux voitures, où l’i-ROAD n’est pas autorisé à rouler)
  • Nombre de véhicules en circulation : 4
  • Utilisateurs : conducteurs impliqués dans le projet Open Road, qui habitent à Shibuya et prévoient d’utiliser l’i-ROAD en duo ; employés de la municipalité de Shibuya

À travers ce projet, Toyota envisage d’élaborer différents produits et services qui tireront parti des points forts de l’i-ROAD. Les candidatures au rôle d’essayeur sont ouvertes.

1. Finalité et objectifs Pour promouvoir un nouveau mode de déplacement tel que l’i-ROAD, il faut non seulement soigner l’attrait du véhicule lui-même mais prévoir et développer en parallèle des produits et services susceptibles de le rendre encore plus pratique et de faciliter sa commercialisation.

Toyota conduira les études et le développement avec des entreprises qui possèdent plusieurs sortes de technologies, tout en prêtant l’i-ROAD à de simples usagers.

Avec le concours de sociétés et de consommateurs, Toyota poursuivra également sa quête constante d’amélioration des produits afin de créer un cadre urbain qui profiterait au mieux des atouts de l’i-ROAD.
2. Durée de l’essai Un an environ, de juillet 2015 à juin 2016.
3. Zone géographique Principalement les arrondissements de Shibuya et Minato, à Tokyo.
4. Nombre de véhicules 10 (depuis le 21 novembre, 6 modèles monoplaces et 4 modèles biplaces).
5. Utilisateurs Le grand public (habitant au centre de Tokyo) ainsi que des spécialistes et des créateurs. Toyota pensait recruter une centaine d’essayeurs sur l’année, mais a déjà reçu à fin octobre quelque 2 600 candidatures.
6. Principales prestations “Small Space Parking” (places de stationnement dédiées)
Ce service entend profiter du petit gabarit de l'i-ROAD pour proposer son stationnement sur des emplacements exigus et inexploités du centre-ville. Certains d'entre eux permettront de recharger le véhicule.

“Road Kitchen” (customisation de pièces)
Les essayeurs peuvent personnaliser l’i-ROAD en fabriquant des pièces de face avant et des porte-gobelets originaux à l'aide d'une imprimante 3D.

En savoir plus sur la Cité Lib

Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.