Cité lib'

Ouverture du service aux jeunes

Le service d’autopartage électrique “Cité Lib by Ha:mo” va tester son ouverture aux jeunes de 16 à 18 ans.

En France, 738 jeunes de 15 à 24 ans sont morts sur les routes en 2013. Une part importante de ces décès impliquait des scooters et motos. Sur les 3268 décès de la route cette année-là, 790 se sont produits à scooters et motos, et 244 parmi ceux-ci concernaient les jeunes de 15 à 24 ans.

Il est donc naturel que les parents d’adolescents recherchent des alternatives aux deux-roues. Depuis novembre 2014, le permis AM, encore appelé Brevet de Sécurité Routière, ne concerne pas que les deux-roues (vélomoteurs et scooters) mais inclut aussi les quadricycles légers, dès l’âge de 14 ans.

À partir d’octobre 2015, le service innovant d’autopartage électrique “Cité Lib by Ha:mo” de l’agglomération grenobloise va démarrer un essai de trois mois avec une dizaine de jeunes de 16 à 18 ans. Des véhicules quatre-roues électriques Toyota COMS seront mis à disposition de MOV’EASY by ECF- ANFAR afin de faire passer le passeport COMS à ces jeunes.

S’ils complètent la formation avec succès et reçoivent une évaluation positive, ils pourront utiliser le service avec les COMS et ainsi accéder à un statut d’ambassadeur pendant la période expérimentale, qui leur permettra de recouvrer le coût de 400 euros du passeport COMS en temps de conduite gratuit. Jusqu’à maintenant, l’utilisation du service était conditionnée à la possession d’un permis de conduire voiture classique de catégorie B.

« Pour Cité Lib, qui a toujours promu son service auprès des jeunes dès leur premier jour de permis, et va bientôt aussi ouvrir la conduite accompagnée avec certaines de ses voitures, cette possibilité de conduire les COMS pour les jeunes est une étape importante dans le changement de rapport à la voiture que nous sommes fiers de déployer aujourd’hui avec le projet Cité Lib by Ha :mo, » commente Martin Lesage, Directeur de Cité Lib.

Lancé en octobre 2014, le service Cité Lib by Ha:mo met à disposition des habitants de l’agglomération grenobloise deux types de petits véhicules électriques dans le cadre d’un autopartage multimodal et flexible, pour les déplacements intra-urbains. Les véhicules peuvent être réservés sur un smartphone ou un ordinateur, utilisés en trace directe, et rechargés dans l’une des 27 stations aux bornes situées un peu partout dans l’agglomération.

Ces véhicules sont le Toyota COMS, un quadricycle, et le Toyota i-ROAD, un tricycle au look plus futuriste, tous les deux limités à 45 km/h. Seul le COMS sera proposé aux jeunes. Les parents seront impliqués dans la sélection et la formation des jeunes, qui recevront une formation théorique sur la sécurité routière, les risques, et les bons comportements, ainsi qu’une formation de conduite pratique sur les COMS.

/



Jean Pierre Martin, Président de la Chambre Nationale des Employés Responsables et membre du Conseil national de l’Ecole de Conduite Française en charge de la jeunesse et de l’électromobilité, soutient l’initiative. « Cela familiarisera les jeunes à la conduite de manière responsable. Des véhicules quatre roues comme le COMS sont plus sécurisants pour les jeunes et rassureront les parents.

De plus, la disponibilité du COMS sur Grenoble en autopartage est une formule qui donnera accès à très bas coût à un véhicule à vitesse limitée. Je crois que cela peut attirer les jeunes et augmenter leurs chances d’obtention du permis B plus tard et constituer une excellente préparation pour un apprentissage accompagné de la conduite (AAC), avec un risque réduit d’accidents après 18 ans. »

Les partenaires de "Cité Lib by Ha:mo", Grenoble Alpes Métropole, EDF, Sodetrel, Toyota et Cité Lib, estiment que leur service d’autopartage pensé autour de l’intermodalité pourrait être une solution aux problèmes de mobilité de la jeunesse, alors que la sécurité routière fait partie des priorités du gouvernement français, qui s’est donné pour objectif de réduire de moitié la mortalité routière entre 2010 et 2020.

Notes : MOV’EASY by ECF- ANFAR est un regroupement partenarial utilisant des méthodes éducatives à partir de supports pédagogiques, tels que l’AAC et l’électromobilité, la mobilité citoyenne, et dont les initiatives s’inscrivent dans l’économie sociale et solidaire. Le groupe Ecole de Conduite Française (ECF) soutient MOV’EASY, et l’Association Nationale de la Formation aux Risques (ANFAR) en est le partenaire.

Le BSR, Brevet de Sécurité Routière, ou la catégorie AM du permis de conduire, est obligatoire pour conduire dès l'âge de 14 ans : un cyclomoteur d'une cylindrée de 50 cm³ maximum (moteur à combustion interne) ou d'une puissance maximale de 4 kW (autres motorisations), ou un quadricycle léger à moteur d'une puissance maximale de 4kw (mini-voitures classées "voiturettes" ou quads dont la cylindrée n'excède pas 50cm³). http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2890.xhtml

Pour rappel :

Cité Lib by Ha:mo est un projet unique en Europe qui vise à développer un service d’autopartage très flexible de véhicules électriques ultra-compacts en complément des modes de transports traditionnels que sont les transports en commun, le vélo, la marche ou la voiture. Le service est opérationnel pour une période de trois ans, jusqu’en 2017, dans l’agglomération grenobloise.

70 véhicules disponibles dans 27 stations et réservables en quelques clics.
  • Les véhicules sont disponibles à l’une des 27 stations de recharge où ils attendent leur prochain utilisateur en faisant le plein d’électricité 100% verte fournie par Sodetrel (filiale d’EDF). Seuls les véhicules suffisamment chargés sont visibles sur l’appli et donc réservables, en temps réel. L’appli "Cité Lib by Ha :mo" peut être téléchargée sur Android ou i-Phone. La réservation peut également se faire sur le site de Cité Lib by Ha:mo www.citelibbyhamo.fr. 

  • Le service est bien intégré au réseau des transports en commun de la Métropole (via les stations implantées à proximité des stations de bus, de trams et de la gare). On peut aussi intégrer Cité Lib by Ha :mo dans son plan de trajet sur Métromobilité (www.metromobilite.fr)

  • L'utilisateur est libre de prendre le véhicule dans l'une des 27 stations puis de la laisser dans une autre. Enfin, le stationnement est gratuit partout dans l'agglomération (à titre de comparaison, en zone orange à Grenoble, les 35 minutes de stationnement coûtent 1 euro). 

  • Aucun engagement n'est demandé aux particuliers et le paiement se fait en fonction du temps d'utilisation. La réservation coûte 1 euro (offerte promotionnellement jusqu’à fin septembre 2015, et gratuite pour les abonnés SMTC, Métro Vélo, SNCF, TransIsère) et le temps d’utilisation 1 euro par quart d’heure. La réservation se termine dès que le véhicule est restitué à une station et rebranché.

En savoir plus sur le projet gala city

Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.