Inscription newsletter Toyota Réseaux sociaux Toyota Contactez nous Postulez chez Toyota

Toyota TS040 HYBRID :

La victoire en ligne de mire

Depuis 1997, date du lancement de la Prius, le groupe Toyota a déjà vendu plus de 6 millions de véhicules hybrides. La Toyota TS040 HYBRID en lice pour la victoire aux 24 Heures du Mans 2014 est le porte-drapeau d’une technologie qui rime avec écologie, mais aussi avec performance.

L’enjeu des 24 heures du mans 2014 sera de concilier consommation, réduite de 25 % par réglementation, et performance, qui elle, requiert un maximum d’énergie. C’est à ce niveau qu’intervient la technologie hybride, dont Toyota est le leader.

Evolution importante de la Toyota TS030 HYBRID, victorieuse à 5 reprises en Championnat du Monde d’Endurance (WEC) en 2012 et 2013, la TS040 HYBRID, qui a déjà remporté les deux premières courses de la saison 2014, est équipée d’un deuxième moteur électrique, branché sur l’essieu avant, lui offrant temporairement quatre roues motrices.

La puissance générée par la technologie hybride (qui se recharge lors des freinages) est de 480 chevaux, qui s’ajoutent aux 520 chevaux du moteur V8 thermique de 3, 7 litres. Avec 1 000 chevaux sous le capot, la Toyota TS040 HYBRID est l’épouvantail de l’édition 2014.


L’électronique joue un rôle primordial dans la gestion du système, indiquant au pilote comment optimiser la puissance. Pour autant, il reste maître à bord et il lui appartient de gérer la situation en fonction du trafic. La Toyota TS040 HYBRID, allégée de 45 kilos, a enregistré 18 000 kilomètres de tests. La mécanique est fiable, les hommes sont bien rodés et les pilotes ont hâte d’en découdre. Une victoire aux 24 Heures du Mans serait l’aboutissement logique d’une démarche technologique basée sur l’hybride et dont les bénéfices seront partagés par tous les clients Toyota.

A l’issue de tests sur le circuit du Castellet, le Français Stéphane Sarrazin nous a livré ses impressions.



Ma Toyota News :
Le pilotage de la Toyota TS040 HYBRID est-il différent de celui d’une voiture à moteur thermique ?

Stéphane Sarrazin : C’est très différent, particulièrement avec notre hybride à quatre roues motrices qui procure une adhérence incroyable en sortie de virage. Le “boost” engendré par le surcroît de puissance lié à l’hybride est très impressionnant. Vous sentez une très forte poussée dans le dos, une sensation que l’on ne ressent pas au volant d’une voiture à moteur thermique.


M.T.N. :
Au quotidien, une Toyota Hybride est synonyme de souplesse et de fluidité. Retrouvez-vous ces caractéristiques avec la Toyota TS040 HYBRID ?

S.S. : Nous travaillons beaucoup sur la gestion électronique du contrôle de traction et du freinage pour être certains que l’effet “boost” de l’hybride ne perturbe pas le pilotage. Il est important d’éviter les brusques variations de comportement et de travailler sur la fluidité.


M.T.N. : Le public associe souvent technologie hybride et Toyota Yaris, made in France. Les 4 000 “members” de l’usine de Valenciennes seront derrière vous pendant les 24 Heures du Mans. Est-ce une pression supplémentaire ?

S.S. : Le soutien de l’ensemble du personnel et des clients Toyota n’est pas une pression, mais une motivation supplémentaire. La pression, nous nous la mettons pour gagner!

Les artisans de la victoire


Deux équipages très expérimentés, parmi lesquels figurent 2 pilotes français, sont engagés aux 24 heures du Mans 2014. La Toyota TS040 HYBRID numéro 7 est pilotée par Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima et la numéro 8 par Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi.

TOYOTA-TS040-b-2014-1170x420

Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.