1. Vélo cargo

Toyota commercialisera des vélos-cargos dès 2023

Avec la démarche BEYOND ZERO, Toyota œuvre pour une plus grande mobilité et une société meilleure pour tous. C’est dans ce cadre que Toyota proposera la vente de vélos-cargos dans le réseau de distribution sur l’ensemble du territoire français dès 2023.

Un partenariat avec DOUZE Cycles, le spécialiste français des vélos-cargos

Dans la continuité de ses efforts en faveur de la mobilité douce et durable, Toyota France s’associe à DOUZE Cycles, le spécialiste français des vélos-cargos modulaires et configurables depuis 2012. Acteur incontournable du secteur, la marque conçoit et assemble vélos et accessoires de la plus haute qualité en Bourgogne.

Né d’une vision commune autour de la mobilité de demain, ce partenariat s’inscrit dans la transformation de Toyota pour devenir la première entreprise de mobilité au monde. Cela passe par l’électrification des motorisations pour arriver au zéro émission mais aussi par les micro-mobilités dont le vélo fait partie.

« Il nous a paru extrêmement important que notre partenaire puisse avoir un site de production sur le territoire national, du fait de l’histoire de Toyota dans notre pays. La prochaine étape portera sur la finalisation du produit qui sera commercialisé dans notre réseau de distribution, et ceci afin de répondre pleinement aux besoins des consommateurs. »

– Frank Marotte, Président-directeur général de Toyota France –

Des vélos-cargos électrique made in France

Principalement distribués en France, en Allemagne, en Suisse et en Belgique, DOUZE Cycles produit des vélos-cargos électriques de type bi-porteur avec un espace à l'avant du vélo permettant de transporter des charges.

L’équipe DOUZE Cycles se compose aujourd’hui d’une trentaine de collaborateurs répartis sur deux sites, l’un pour la R&D et l’administration à Beaune, et une nouvelle unité de production de plus de 2000 m² situé à Dijon.

« C'est pour DOUZE Cycles une belle opportunité et le début d'une grande aventure de nous associer pour la première fois à un constructeur automobile. Avec Toyota France, nous partageons la même vision et voulons construire ensemble la mobilité de demain. »

– Thomas Coulbeaut, Fondateur et Président de DOUZE Cycles –

Un vélo prisé par les familles et les entreprises 

Développé et très populaire aux Pays-Bas, le vélo cargo a pendant très longtemps été un mode de déplacement privilégié pour le transport des marchandises et les livraisons. Sa fonction initiale était donc essentiellement logistique. Aujourd'hui, avec les contraintes de circulation en milieu urbain dont les embouteillages, le stationnement, le coût de l’essence et les émissions de gaz à effet de serre, le vélo cargo refait son apparition dans les villes et s’est même largement démocratisé ces dernières années. Le vélo cargo est devenu un choix en remplacement d'une voiture.

 

 

Pour les jeunes familles, le vélo cargo facilite et enrichit leur vie quotidienne : courses ou matériel, déposer les enfants à la crèche ou à l’école, partir travailler en vélo, transporter les chiens….

Quant aux livreurs ou les entreprises, ils apprécient leur facilité de conduite pour se faufiler et se garer en ville. Bien souvent, ils aident à parcourir les derniers kilomètres en centre-ville où la voiture est proscrite. 

 

Galerie

Partenariat entre Toyota France et DOUZE Cycles autour de la mobilité douce

QUESTIONS FRÉQUENTES (FAQ) 

Le vélo cargo apparaît comme une solution idéale pour se déplacer en ville au quotidien sans à avoir à utiliser une voiture. Ludique et écologique, il répond aux attentes actuelles des consommateurs et aux problématiques de circulation dans les grandes villes (ZFE).

Equipé d’une plateforme allongée avec ou sans caisses de chargement, le vélo cargo sont utiles au quotidien aux professionnels, artisans, livreurs et autres, qui évoluent en ville. Le vélo cargo leur permet de se déplacer plus rapidement qu’en voiture sur des distances raisonnables, et de pouvoir transporter leur matériel de travail ou des colis sans problème.

Un cargo bike est un vélo de transport équipé d’un bac à l’avant ou d’une plateforme à l’arrière de la bicyclette. Il en existe plusieurs versions :

  • deux roues (biporteur). Le biporteur est un vélo long à deux roues dont le plateau de charge se situe à l’avant. La plupart des modèles proposent une caisse confortable, avec ceintures de sécurité, pour transporter deux ou trois enfants. Ce type de vélo se faufile facilement en ville, mais sa longueur (généralement supérieure à 2,50 m) complique le stationnement.
  • trois roues pour transporter des charges volumineuses; Un triporteur possède donc 3 roues, une à l’arrière et deux à l’avant.
  • longtail (allongé) : Il ressemble plus à une monture classique avec un porte-bagages plus long.

L’achat d’un vélo cargo vous permet d’accéder à différentes aides financières tout comme les vélos électriques classiques. Mais les modalités varient parfois.

  • Aides locales : 

Il y a d’abord les aides locales fixées par les collectivités territoriales. Certaines municipalités, départements ou régions ont pour la plupart mis en place des dispositifs. Paris accorde par exemple une aide de 400€ pour tout VAE, cargo ou pas. Par exemple, la région Île-de-France accorde une subvention pour l’achat d’un vélo cargo. Elle s’élève à 50 % du prix TTC plafonné à 500€ pour un modèle non motorisé ou à 600 € pour un vélo cargo avec assistance électrique. De même, la métropole de Nantes et la ville de Caen attribuent 300€ pour l’investissement dans un cargo bike.  Renseignez-vous auprès de vos interlocuteurs locaux : mairie, intercommunalité (communauté de communes, agglomération ou métropole) ou région.

  • Bonus vélo

Depuis Juillet 2021, vous pouvez par ailleurs bénéficier du bonus vélo pour financer l’achat d’un vélo cargo (électrique ou non). Ce dispositif national réservé aux plus modestes (revenu fiscal inférieur à 13 489€) complète la subvention locale obtenue au préalable et se limite à 200€ pour les vélos électriques (VAE) classiques. Pour les vélos cargos, le plafond grimpe à 1 000€, et l’aide locale n’est plus un préalable obligatoire.

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, en attendant la commercialisation des vélos cargos prévue en 2023.