FAIRE BOUGER
LE MONDE

/

« Ensemble, faisons honneur aux symboles Olympiques et Paralympiques et réaffirmons les valeurs sportives qui nous unissent. »

AKIO TOYODA

Président-directeur général, Toyota Motor Corporation

L'ENGAGEMENT DE TOYOTA

Notre engagement profond est envers l'humain.
Nous voulons libérer tout son potentiel grâce à la puissance du mouvement.
C'est pour cette raison que nous sommes particulièrement honorés d'avoir été choisis comme partenaire des Jeux Olympiques et Paralympiques.



Les Jeux sont la plus grande célébration mondiale de la mobilité humaine et l'expression la plus parfaite du pouvoir du sport – celui de nous mettre au défi, de nous inspirer, et surtout, de nous rassembler. De nous unir. En tant que partenaire mondial de la mobilité des Jeux Olympiques et Paralympiques, nous partageons cette vision. Nous voulons aider des hommes et des femmes à franchir non seulement la ligne d'arrivée, mais aussi les limites de l'impossible.

Afin de concrétiser la promesse du sport aux quatre coins du monde, nous travaillons avec le Comité International Olympique (CIO) et le Comité International Paralympique (CIP) pour aider les aspirants Olympiens et Paralympiens à réaliser leurs rêves, quelles que soient leurs circonstances.

/

ANDREA ESKAU

Athlète paralympique allemande spécialiste des épreuves de cyclisme, de biathlon et de ski de fond. La quadruple médaillée d'or allemande Andrea Eskau s'est tournée à plusieurs reprises vers Toyota pour fabriquer son handbike en fibre de carbone, ou les skis sur lesquels elle a remporté les Jeux d'hiver de 2014. Andrea est une championne née, et c'est un plaisir et un honneur de faire partie de son aventure paralympique.
/

TYRONE PILLAY

Athlète paralympique sud-africain spécialiste du lancer de poids et employé chez Toyota Tyrone Pillay est l'un des nôtres. Il est spécialiste technique à Durban, en Afrique du Sud – en plus d'être un champion du lancer de poids. Il ne peut pas marcher sans sa prothèse, mais ça ne l'a jamais empêché d'avancer vers ses objectifs. C'est un honneur pour nous de lui décerner notre Toyota Global President’s Award 2017 pour ses extraordinaires accomplissements aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016.

/
/
JUDO Clarisse Agbegnenou, 26 ans, est une judokate française évoluant en moins de 63 kg. Elle est licenciée au Red Star Club (RSC) de Champigny-sur-Marne. Elle a l'un des plus beaux palmarès du judo féminin, avec quatre finales mondiales (deux médailles d'or et deux médailles d'argent), deux titres de championne d'Europe, trois titres de championne de France senior, et un titre de vice-championne olympique en 2016 à Rio.
/
ESCRIME Cécilia Berder, 28 ans, est une escrimeuse française, pratiquant le sabre au sein du Cercle d’Escrime Orléanais. Vice-championne du monde en sabre en 2015 et médaillée de bronze aux derniers championnats du monde cet été à Leipzig en Allemagne, elle devient en 2017 numéro 2 mondial de sabre. Quatre titres de championne de France viennent compléter son palmarès. Alors qu’elle avait pris la 5e place aux Jeux Olympiques de Rio 2016, Cécilia aborde les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 avec une certaine soif de revanche.
/
/
/
KAYAK Maxime Beaumont, 35 ans, est un kayakiste pratiquant la course en ligne, vice-champion olympique en K-1 200 mètres à Rio 2016. Sa première participation aux Jeux Olympiques remonte à 2012 à Londres où il se classe également 4e. Médaillé d’argent dans la catégorie K-1 200 mètres aux derniers Jeux Olympiques de Rio, Maxime Beaumont s’est fixé comme objectif la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.
/
HANDIBIKE Mathieu Bosredon, 27 ans, est un sportif handisport français pratiquant l’handibike. À quinze ans, Mathieu commence la compétition pour réaliser son rêve : participer aux Jeux Paralympiques, rêve exaucé puisqu’il est sélectionné en équipe de France Paralympiques et s’envolera à Rio en 2016 où il décrochera une belle 4e place. Persévérant, déterminé et très exigeant avec lui-même, Mathieu est un des leaders de sa catégorie et nous comptons sur lui pour faire briller les couleurs du cyclisme en 2020.
/
/
/
ÉQUITATION Roger-Yves Bost, 52 ans, est un cavalier de saut d'obstacles, champion d'Europe 2013 en individuel avec sa jument Myrtille Paulois et champion olympique aux Jeux Olympiques de Rio 2016 sur Sydney Une Prince. Depuis près de 30 ans, Roger-Yves Bost poursuit sa carrière au plus haut niveau mondial avec de nombreuses victoires. À 50 ans, il obtient la consécration aux Jeux Olympiques de Rio 2016 en devenant champion olympique. Il se fixe pour objectif de gagner une médaille à Paris 2024, sans oublier les Jeux de Tokyo 2020.
/
PARA AVIRON Perle Bouge, 40 ans, est une rameuse de para aviron française. Compétitrice dans l’âme, elle a participé à deux paralympiades. En participant aux épreuves de para aviron en catégorie tronc et bras, elle a déjà remporté deux médailles paralympiques avec Stéphane Tardieu : la première d'argent aux Jeux de Londres en 2012, la seconde de bronze aux Jeux de 2016 à Rio.
/
/
/
PATINAGE DE VITESSE Alexis Contin, 31 ans, est un patineur de vitesse français, spécialisé dans les longues distances. Il participe aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010, où il a obtenu la 6e place pour le 5 000 m et la 4e place pour le 10 000 m. Après avoir été classé 5e sur les épreuves de 1 500 m et 5 000 m en 2015, il est médaillé de bronze sur la mass-start lors des championnats du monde simple distance d'Heerenveen. Alexis devient le 1er français médaillé mondial depuis André Kouprianoff en 1960.
/
SKI NORDIQUE HANDISPORT Benjamin Daviet, 28 ans, est membre de l’équipe de France handisport de ski nordique depuis 2011. Suite à un accident de mobylette à 17 ans, il est privé de l’usage d’un genou. Benjamin a su surmonter cet accident grâce au sport. Il obtient une médaille de bronze sur le relais open 4 x 2,5km lors des Jeux Paralympiques de 2014. En 2015, il réitère l’exploit en remportant l’or sur le relais open où il est associé à Thomas Clarion et Anthony Chalençon en championnat du monde. Il remporte également le 10km style libre en ski de fond et l'argent au biathlon moyenne distance, disputé sur 12.5km, sans oublier le bronze du sprint en biathlon.
/
/
/
PARATRIATHLON Alexis Hanquinquant, 32 ans, est un para triathlète français. Il est sacré champion d'Europe et champion du monde de para triathlon dans la catégorie PTS4 en 2017. Grand sportif depuis son plus jeune âge, il pratique notamment le basket en promotion excellence région. Victime d’un accident de travail à l’âge de 24 ans, Alexis a dû subir une amputation transtibiale de la jambe droite. Suite à son amputation, il se lance le défi de devenir champion paralympique de para triathlon et se donne les moyens d’y arriver en adaptant son quotidien aux exigences du sport de haut niveau.
/
RUGBY-FAUTEUIL Jonathan Hivernat, 27 ans, est le capitaine de l'équipe de France de rugby-fauteuil. Il a disputé ses premiers Jeux Paralympiques à l’occasion des Jeux de Rio 2016. Il est atteint d'une maladie génétique rare, la maladie de Charcot-Marie-Tooth, qui affecte les muscles et l'oblige à se déplacer en fauteuil roulant. Passionné de sport, Jonathan excelle au tennis de table et en équitation handisport. C’est à l’âge de dix-neuf ans que le toulousain découvre le rugby-fauteuil et un an plus tard intègre l’équipe de France. Son objectif est de dépasser ses limites au quotidien pour vivre sa passion du sport.
/
/
/
PARA TENNIS Michaël Jérémiasz, 36 ans, est un joueur de para tennis en fauteuil roulant français, professionnel de 2001 à 2016. Michaël a notamment remporté quatre médailles lors des Jeux Paralympiques de 2004, 2008 et 2012, dont une en or en double, ainsi que sept titres du Grand Chelem en double. Numéro 1 mondial en double en 2004 et en simple en 2005, il pratique le tennis depuis l'âge de 5 ans et a été classé 5/6. En février 2000, âgé de 18 ans, alors qu'il était en vacances à Avoriaz, il est victime d'un accident de ski qui le laisse paraplégique. Il a été le porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques de Rio en 2016.
/
COMBINÉ NORDIQUE Jason Lamy-Chappuis, 31 ans, est champion olympique français de combiné nordique. Le sportif se classe 4e aux Jeux Olympiques de Turin en 2006 dans l'épreuve du sprint. Lors des Jeux Olympiques de Vancouver de 2010, il remporte le titre de champion olympique sur le petit tremplin. Porte-drapeau de la délégation française pour les Jeux Olympiques de Sotchi 2014, il annonce en 2015 sa retraite sportive afin de se consacrer à sa formation de pilote de ligne. En 2017, il décide de reprendre sa carrière sportive avec pour objectif les Jeux Olympiques d’hiver de Corée où il a notamment terminé 5e dans le cadre de l’épreuve par équipe.
/
/
/
ATHLÉTISME HANDISPORT Marie-Amélie Le Fur, 29 ans, est une athlète française handisport. Détentrice de huit médailles lors des Jeux Paralympiques (deux médailles d'argent à Pékin, trois médailles à Londres et trois médailles à Rio), elle participe aux épreuves T44 (amputés des membres inférieurs). Lors des Jeux Paralympiques de Rio, elle bat le record du monde au saut en longueur avec un bond 5,83 mètres, mais également sur le 400m avec un chrono de 59’’27.
/
PARATRIATHLON Gwladys Lemoussu, 28 ans, est une para triathlète handisport, triple championne de France et vice-championne du monde en 2016 de paratriathlon dans la catégorie PT4. Née avec une malformation au bras, elle pratique le sport dès son plus jeune âge. Gwladys commence en tant que majorette puis s'essaye à plusieurs disciplines. C’est à l’âge adulte qu’elle s’oriente vers le triathlon, discipline qui va la conduire au plus haut niveau. Lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016, elle remporte la médaille de bronze et signe le premier succès du triathlon français.
/
/
/
NATATION HANDISPORT Élodie Lorandi, 28 ans, est une nageuse handisport française de 50, 100 et 400 mètres nage libre, 100 mètres dos, 100 mètres papillon, 200 mètres 4 nages et de nage en eau libre. Élodie nage depuis l’âge de quatre ans, privée de l’une de ses jambes, elle concoure en catégorie S10. Elle a un impressionnant palmarès international à son actif avec l'argent à Pékin en 2008 sur 200 mètres 4 nages, l'or sur 400 mètres nage libre, l'argent sur 100 mètres nage libre et le bronze sur 50 mètres nage libre et le 100 mètres papillon à Londres en 2012, ainsi que le bronze sur le 100 et 400 mètres aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.
/
CYCLISME Florian Maitre, 21 ans, est un coureur cycliste français. C’est à l’âge de sept ans qu’il commence à faire du vélo. En 2014, il est champion de France juniors sur piste, en course aux points et en poursuite par équipes. Il remporte deux titres de champion d'Europe de poursuite par équipes chez les élites et les espoirs en 2016, ainsi qu’un titre de champion d’Europe de poursuite par équipes en 2017. Florian s'illustre également sur route en gagnant plusieurs courses au niveau amateur.
/
/
/
TENNIS DE TABLE HANDISPORT Stéphane Molliens, 43 ans, est un pongiste handisport français. Passé par le centre de formation du club de football du FC Metz dans son adolescence, cet espoir du football français est victime d’un grave accident qui l’oblige à se déplacer en fauteuil roulant. À quarante-trois ans, il a tout gagné ou presque dans sa carrière de pongiste de haut niveau : champion de France, d’Europe, du monde et même champion par équipes aux Jeux Paralympiques de Rio 2016. Stéphane a reçu la distinction de Chevalier de la Légion d'honneur en décembre 2016.
/
PARA SNOWBOARD Maxime Montaggioni, 28 ans, est un para snowboardeur français dans la catégorie SB UL1. Les succès s’enchaînent avec son premier titre de vice-champion du monde de para snowboard cross en 2017, suivi du titre de champion du monde en banked slalom. Il a également pratiqué le taekwondo, décrochant une médaille de bronze aux championnats du monde de 2013 à Lausanne. Maxime a participé à ses premiers Jeux Paralympiques en Corée. Son handicap de naissance n’a jamais été un frein pour lui, il a toujours voulu le dépasser par esprit de compétition, et plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’aller chercher une médaille.
/
/
/
NATATION Aurélie Muller, 27 ans, est une nageuse spécialiste des épreuves de nage en eau libre. Elle s’impose pour la 1ère fois en 2006 pendant les championnats internationaux juniors en bassin en remportant le titre mondial du 1 500 m nage libre à Rio. Après avoir décroché le titre européen du 400m nage libre à Palma de Majorque, elle choisit de s’orienter vers l'eau libre. En 2015 et 2017, elle gagne le titre de championne du monde du 10km en eau libre. Double championne du monde et double vice-championne du monde de ses disciplines de prédilection, Aurélie a su se ressaisir à la suite de sa disqualification aux Jeux de Rio pour avoir accidentellement gêné une concurrente.
/
PATINAGE ARTISTIQUE Nathalie Péchalat, 34 ans, est une patineuse artistique. C’est à l’âge de sept ans que Nathalie commence le patinage. Elle intègre ensuite le cursus « sport études », puis rejoint l’équipe de France junior de danse sur glace à douze ans. Avec son partenaire Fabien Bourzat, ils deviennent doubles champions de France juniors en 2001 et en 2002. Tous deux représentent la France en danse sur glace et ont enchaîné les succès : médailles de bronze aux championnats du monde (2012 et 2014), doubles champions d'Europe (2011 et 2012) et quintuples champions de France (2009, 2011, 2012, 2013, 2014).
/
/
/
PLANCHE À VOILE Charline Picon, 33 ans, est une véliplanchiste, médaillée d'or aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Elle débute la planche à voile en 1995 et rejoint l'équipe de France en 2006. Membre de l'équipe de voile olympique, elle commence à s’imposer à partir de 2010 dans les épreuves internationales devenant championne d'Europe en 2013, 2014 et 2016, et championne du monde en 2014 avant de remporter le titre olympique en 2016. C’est également à Rio qu’elle gagne les Test Event des Jeux Olympiques en 2014 et 2015. Charline s’est par ailleurs fixé comme objectif de conserver son titre aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
/
ATHLÉTISME HANDISPORT Damien Rumeau, 29 ans, est un athlète adapté français, spécialiste du lancer du marteau et du disque. Damien présente une déficience intellectuelle et trouve dans le sport un moyen de passer outre son handicap. Victime d’une grave blessure en 2015 et déjà champion du monde du marteau et du disque, il revient après de longs mois d’efforts au plus haut niveau. Il tentera donc de briller au lancer du poids aux Jeux Paralympiques de Tokyo et en profitera pour engranger un maximum d’expérience afin de poursuivre sa progression dans cette discipline.
/
/
/
NATATION Jérémy Stravius, 29 ans, est membre de l'équipe de France de natation. Il est le spécialiste des épreuves de dos, de nage libre et de papillon. En 2005, il connaît ses premiers succès au championnat de France cadets sur les épreuves de 50m et 100m dos. Polyvalent, il décroche son premier titre de champion de France en 2009 avant de devenir champion d'Europe en petit bassin à la fin de l’année. Il enchaîne ensuite les succès avec 3 médailles olympiques en 2012 et 2016, et 4 titres mondiaux. Malgré un accident de ski en 2016, Jérémy a su reprendre le chemin des bassins pour concourir lors des championnats d’Europe de 2017.
/
SNOWBOARD Chloé Trespeuch, 23 ans, est une snowboardeuse française, membre de l'équipe de France de snowboardcross. Chloé commence à pratiquer le snowboard à 6 ans. Elle intègre l'équipe de France féminine de snowboard en 2009. Alors qu’elle n’a que 16 ans, elle remporte le titre de vice-championne d'Europe senior en 2010 puis championne d'Europe en 2011. Lors des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi, elle décroche une médaille de bronze en snowboard aux boardercross. Chloé s’est classée 5e lors de l'épreuve de snowboardcross des Jeux Olympiques d’hiver de Corée.
/
Confidentialité et Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies.